Podologie du sport

sports

Trail & Running

Le running concerne les mordus de la course à pied, ces coureurs de fond qui participent à des semi-marathons, des marathons, des courses de 100km et plus (ultras)
Né en 1955, en Nouvelle Zélande, puis aux Etats Unis, il arriva en Europe vers la fin des années 70. Cette activité sportive, consistant à courir à pied sur des terrains differents (sous-bois, campagne, routes, rues des villes), vise simplement à l’entretien de la forme physique. Elle est pratiquée par des adeptes de tous âges. C’est la prise de conscience des habitudes de la société actuelle (voiture, ascenseurs, télévision...) qui pousse les gens à se mettre à courir. Le phénomène du running va également avec l’accroissement du nombre de gens qui font du sport et avec la diversification des adeptes de la pratique sportive. Le sport n’est plus l’apanage de l’adolescent ou de l’adulte jeune. Le running va de pair avec une idéologie qui tente de remettre à l’honneur la vie en milieu naturel. Il va avec les mouvements écologistes qui luttent contre les excès d’une société fortement urbanisée.
C’est la naissance d’une autre conception du sport, moins structurée, plus libre ; un sport doux que chacun peut pratiquer à son rythme, à coté de la conception classique du sport, entraînement, compétition, résultats, performances, car tous les citadins n’ont pas accès à un stade pour faire de la course à pied.
Ce coureur peut être atteint de tendinopathies d’Achille, de fractures de fatigues, de syndromes de la bandelette iliotibiale (syndrome de l’essuie-glace), de contractures du muscle pyramidal, etc... autant de pathologies spécifiques du runneur, qui sont induites par des erreurs d’entraînement, des chaussures inadaptées, de mauvaises techniques de course... Le rôle du podologue du sport ne se résume plus à un traitement symptomatique. Le coureur à pied a besoin de conseils précis.

Cyclisme / triathlon

Le cyclisme est un sport particulier, car il n’y a pas de contact direct entre le sol est l’athlète, les mouvements se faisant en chaine musculaire semi fermés.

Le podologue en tant que spécialiste de l’appareil locomoteur et du mouvement toute sa place dans l’étude du mouvement u cycliste sur son vélo, pour diagnostiquer certaines malpositions, pathologies, ou causes de douleurs handicapantes pour la pratique sportive.

De plus son role est d’autant plus important pour les athlètes pratiquant le duathlon ou le triathlon de par son expertise et son diagnostic aussi bien sur le vélo que pour la course à pied.

Football / rugby

Le Football ou le rugby sont deux sports appelés multidirectionnel par le déplacement qu’ils nécessitent sur le corps. Des déplacements précis, rapides et dans toutes les directions. La différence de mouvement entre les membres supérieurs du corps et les membres inférieurs durant la pratique de ces sports mobilisent l’ensemble du système biomécanique et postural du corps.

Des troubles posturaux et/ou biomécaniques peuvent venir dérégler le sportif.

Des adaptations musculaires, des positions vicieuses pourront amener à des troubles voir même des blessures.

Le rôle du podologue du sport sera de faire un examen clinique complet et approfondi a la fois de la posture mais aussi de gestes spécifiques que le sportif retrouvera dans la pratique de son sport.

Dans la pratique du football et du rugby on aura tendance a retrouver des pathologies au niveaux des pieds, des genoux et du bassin. Pour finir le rôle du podologue du sport est aussi d’être présent dans la prévention de blessures pouvant être provoqués par la pratique du football et du rugby.

Sports asymétriques

Un sport est dit asymétrique si les composantes de forces et de travail sur les deux membres inférieurs sont différentes lors de l’effort. C’est le cas dans des sports telles que le tennis, l’escrime, la boxe, etc

L'optimisation des sports asymétriques par des orthèses plantaires est bénéfique pour le patient par son apport dynamique dans un mouvement et par l'augmentation de son confort dans des chaussants de plus en plus spécifiques. En effet plus le patient sera confortable et à l'aise lors de sa pratique, plus il pourra pratiquer sans gêne.

Ski & Sports de glisse

"Comment améliorer votre glisse lors de la pratique des sports d’hiver"
En effet, après un examen clinique spécifique répondant à votre problématique, une paire de semelles thermoformées vous est proposé.
Les bénéfices principaux sont les suivants :

  • Meilleure efficacité dans le mouvement
  • Amélioration de votre posture et de votre équilibre
  • Diminution les frottements avec la chaussure et donc le risque d’ampoules
  • Diminution la fatigue musculaire ainsi que les tensions ligamentaires et articulaires

Quelques soit votre sport favori nous répondons à votre demande :

  • Ski alpin
  • Ski nordique
  • Snowboard
  • Patinage sur glace
  • Hockey sur glace
  • etc...

Golf : L’analyse biomécanique du swing

L’objectif du concept Biomecaswing développé par Jean Jacques Rivet Biomécanicien et Ostéopathe sur le PGA European Tour est d’assurer une amélioration de votre swing.
 

Pour cela le concept s’appuie sur une approche scientifique de l’analyse des paramètres qui détermineront comment le corps est plus ou moins à même d’effectuer le geste de golf. L’analyse biomécanique de votre swing, assistée par une plateforme de forces, est coordonnée à une analyse clinique prenant notamment en compte la conformation du squelette, l’harmonie et les déséquilibres musculaires attenants et la coordination des différentes chaînes musculaires impliquées dans le swing de golf. Une analyse fine de la posture identifiant les mécanismes de gestion de l’équilibre du golfeur , à l’aide de logiciels spécifiques nous permettra de quantifier vos sensations, afin d’en comprendre la problématique pour générer votre swing actuel, et pouvoir évoluer vers le swing qui vous sera le plus adapté.

Articles en podologie du sport

  • 1
  • 2