Nos actus

 Septembre 2006 Par Barbara VIGNAUX

Prenez soin de vos pieds !

Chaque jour, nous faisons entre 5 000 et 6 000 pas et pourtant, nous négligeons souvent nos pieds. Or quelques règles simples permettent de prendre soin de ces organes si sollicités.

Rien de bien sorcier : lavez soigneusement vos pieds chaque jour, évitez les bains prolongés dans l’eau chaude, essuyez minutieusement l’espace entre les orteils pour éviter l’apparition de champignons ou de mycoses entraînés par l’humidité et la macération. Si nécessaire, utilisez du talc ou d’autres produits astringents pour éviter la transpiration. Durant la toilette, vous pouvez frotter les callosités de vos pieds au niveau des talons, voire les masser avec des crèmes adaptées, prescrites par un podologue. Le soin des ongles est essentiel. Essayez de couper peu, mais souvent : à trop couper, on risque un ongle incarné, lorsque la chair recouvre la partie unguéale. L’idéal est de couper l’ongle selon une forme carrée, puis d’arrondir les angles à la lime.

Des chaussures adaptées

Choisissez vos chaussures avec soin : elles doivent être adaptées à la morphologie de votre pied et à l’activité que vous pratiquez (type de sport, travail, loisir...). Attention : une chaussure « inconfortable », peut, comme une ampoule, « en adoptant une mauvaise posture » entraîner une « compensation » de la cheville ou du genou et provoquer une tendinite ou des douleurs d’articulation. Il est préférable de procéder aux essayages en fin de journée, quand le pied est gonflé, afin d’éviter les déconvenues… En changeant de chaussures souvent, vous les laissez respirer et éviterez de soumettre en permanence vos pieds aux mêmes frottements. Existe-t-il une hauteur « idéale » de talon ? « C’est très variable », estime François Millas, podologue à Paris, « mais en général, chacun sait quelle hauteur est adaptée à sa morphologie ». En général, mieux vaut éviter les talons aiguilles qui poussent à plier les genoux et à cambrer le dos. En-dehors de cela, « l’important, c’est de se sentir bien, y compris au niveau du dos ». Pour les enfants, évitez, si possible, les chaussures de type « Nike Air » : elles sont très à la mode, certes, mais trop molles et donc instables. Contrairement à une idée reçue, les modèles semi montants ne sont pas indispensables. En revanche, les chaussures d’enfants doivent avoir, dans l’idéal, un contrefort solide et plusieurs rangs de lacets, ou à défaut des velcros.

Le point de vue du podologue François Millas Podologue
chargé de cours à la faculté de médecine d’Angers

« Sujettes au dessèchement cutané, les personnes âgées doivent hydrater leur peau souvent, avec une crème adaptée. Je leur conseille de se rendre chez un podologue si elles éprouvent des difficultés à se baisser ou à voir, pour éviter de se blesser en se coupant les ongles. Dans l’idéal, les personnes âgées diabétiques et artéritiques doivent consulter un podologue tous les trois mois environ. Pour le chaussage, je recommande l’usage d’une chaussure légère, d’un talon large garant d’une bonne stabilité, avec un laçage de quatre rangs au moins afin de maintenir le coup de pied. et une semelle en gomme. Enfin, il vaut mieux éviter les chaussures à semelles extérieure trop molles, susceptibles de provoquer des chutes, dont on sait aujourd’hui qu’elles constituent un véritable problème de santé publique ».

Chez le podologue…

Professionnel paramédical, le pédicure-podologue est appelé « podologue » dans le langage courant. En consultation, après avoir vérifié les antécédents médicaux, il réalise un soin complet pour soigner les affections épidermiques et unguéales : mycoses, champignons, cors, durillons, œils-de-perdrix, ongles incarnés ou malformés… « oignons « Le cas échéant, il prescrit des topiques (médicaments à usage externe). Le podologue donne des conseils de chaussage et fabrique des semelles orthopédiques pour compenser les malformations des pieds, pallier des problèmes vasculaires dans les jambes ou des pathologies du genou et du dos. Une séance dure 30 à 45 minutes et coûte 25 à 40 euros. Les semelles orthopédiques sont partiellement prises en charge par la Sécurité sociale.

Et les enfants ?

Les motifs les plus fréquents de consultation pour les enfants sont les verrues et les ongles incarnés. Ne vous inquiétez pas si votre enfant a les pieds-plats ou tournés vers l’intérieur avant l’âge de six à huit ans : cela correspond à son développement physiologique. Passé cet âge, le pied de l’enfant reprend une forme normale ; en cas contraire, consultez un podologue.

Quand consulter un podologue ?

« Quand on a mal, tout simplement ! » répond François Millas, « mais on conseille à tous un bilan annuel ». De cette manière, on s’assure que ses pieds se portent bien. « Parfois, les gens ont une mycose sans le savoir et ne s’en rendent compte qu’en venant nous consulter », indique Laurent Cruset, autre podologue parisien, « or, dans ce cas, le traitement est plus long ». Les généralistes, les rhumatologues et les chirurgiens orthopédistes sont de grands prescripteurs de consultation : « Nous travaillons de plus en plus dans un cadre pluridisciplinaire, avec les ostéopathes, les médecins et les kinésithérapeutes », explique François Millas, afin de lutter efficacement contre les maux du genou, de la hanche ou du dos.

Quizz

1) Prendre un bon bain chaud, c’est excellent pour les pieds !

2) En sortant du bain, laisser ses pieds sécher sur la moquette est la meilleure solution

3) Un enfant doit impérativement porter des chaussures semi-montantes…

4) … molles…

5) … et sans lacet !

6) Le podologue s’occupe essentiellement de la beauté des pieds

7) Les personnes âgées devraient aller régulièrement chez un podologue

8) Les pieds-plats d’un enfant de trois ans ne signalent pas forcément un problème morphologique

9) Il est facile de savoir lorsqu’on souffre d’une mycose : il suffit d’observer ses pieds !

10) On peut consulter un podologue pour soigner un mal de dos

Si vous avez répondu OUI à la majorité des questions, essayez donc d’accorder un peu plus d’attention à ces vaillants petons qui vous supportent, sans même un peu de reconnaissance ! NON à la majorité des questions, vos pieds sont sans doute en pleine santé !

Oui : 7-8-10 Non : 1-2-3-4-5-6-9